Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2014 1 07 /04 /avril /2014 21:30
Laisse sans fin

Il flotte au bout de l’ombre un parfum d’abricot

Et dans le reflet brun d’une boucle d’écaille

C’est un fruit défendu cueilli sur la rocaille

Qui brûle à son poison les lèvres d’un boscot.

 

La bouche d’une enfant rouge coquelicot

Croque la chair du vent dans un bruit de broussaille

Griffant d’un doux frisson un ange qui tressaille

Sous un baldaquin d’or doublé de calicot.

 

Un cerf-volant se noue aux branches de l’ivoire

Qui perle de la nuit où s’épuise l’histoire

D’une vague en voyage au pays du coton.

 

Pas à pas cependant un soldat de la garde

Remonte vers le roi et comme un hanneton

Perce son beau regard d’une humeur babillarde.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Vitrail de glaise
commenter cet article

commentaires

stellamaris 08/04/2014 12:54

Encore une splendeur, Francis ! Avec toute mon amitié.

Lettres de soie rouge 09/04/2014 14:32

Merci, cher Stellamaris,
ce sont encore des mots qui me touchent
même si ce que j'écris est une banale répétition.
Cordialement,
FE

DA 07/04/2014 22:55

A poème étrange, commentaire étrange, je loge les 168 pieds dans les escarpins de l'illustration qui ne sont ni de vair, ni de verre, mais que chausserait bien une cendrillon...

Lettres de soie rouge 09/04/2014 14:31

Que voilà une ravissante idée ! dont l'étrangeté est loin de me surprendre, car tout m'est plaisir et sujet de joie !
Merci encore
espérant que Cendrillon viendra glisser son joli pied dans ce rêve de mots....
cordialement,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche