Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2014 4 05 /06 /juin /2014 17:25
Gouge à silence

 

Des braises de la soif il ne reste que l’urne

Dont la riche couleur se fond dans un vitrail

Ouvert comme un soleil couché sur le poitrail

D’une bête de somme au regard taciturne.

 

Sous le cuir élimé d’un ancien cothurne

L’odeur d’une pouliche au caravansérail

Brûle de sa poussière un vaste soupirail

D’où s’échappent ces mots défroqués de Saturne.

 

Des roses de velours et des masques de fer

Etouffent les désirs en broyant en enfer

Le râle permanent d’une fontaine éteinte

 

Or qui viendra puiser dans le bras de ce gave

Les épines du jour dont la sinistre épave

Rouille inlassablement comme un trou de complainte ?

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Griffes d'orties
commenter cet article

commentaires

stellamaris 07/06/2014 09:23

Toujours aussi magistral, Francis ! Avec toute mon amitié.

Lettres de soie rouge 18/06/2014 18:54

Cher Stellamaris,
Merci de tout cœur pour ce commentaire
auquel je réponds avec tant de retard !
Merci encore,
Cordialement,
FE

DA 06/06/2014 06:33

Je ne puis chaque jour pondre un commentaire original à ton oeuvre, mais je te dis quand même bravo pour cette atmosphère savamment orchestrée par tes riches images.

Lettres de soie rouge 18/06/2014 18:56

Merci Dominique,
Ta présence même si tu ne trouves rien de justifié à dire est une preuve d'un amitié littéraire,
que je suis si heureux de cultiver.
Merci de tout cœur,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche