Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 18:40
Ablation d'une enigme

D’une broche de ciel la mer pare le port

Que des buissons de feu tapis dans l’or du sable

Eclaboussent de fruits dont le goût délectable

Envahit le regard qui pour un rien s’endort. 

 

Des vagues sans ruban éloignant de la mort

Les dents d’un souvenir comme un vœu charitable

Déferlent sur la grève aux pages d’une fable

Ecrite avec douleur sous le danger d’un sort.

 

Au cadran d’une horloge où se presse une lèvre

Les larmes d’un soleil fondu par un orfèvre

Luisent d’un souffle vain que le marbre anoblit.

 

C’est le signe d’un temps dont les brins de ficelle

Pourrissent dans le sang des âmes sans aisselle

Qui transpirent de peur en cachant leur délit.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Griffes d'orties
commenter cet article

commentaires

stellamaris 03/07/2014 09:58

Encore une splendeur, Francis ! Avec toute mon amitié.

Lettres de soie rouge 11/07/2014 18:21

Merci de tout cœur, cher Stellamaris,
C'est encore un signe profond d'amitié que vous m'offrez.
Merci.
Cordialement,
FE

DA 03/07/2014 07:46

Une fois encore, que de belles trouvailles poétiques, qui n'éclairent pas toujours le fond...

Lettres de soie rouge 11/07/2014 18:19

Oui, encore une de ces pages où se perdent les esprits et le regard de ceux qui s'en approchent mais je sais que la musique comme celle des harpes tient lieu d'opium.
Merci encore Dominique,
Cordialement,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche