Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 19:57
Infinitésimalement lointain

Les chiffres brouillent l’âme et sous leur chair de fer

Cachent un cœur peureux qui d’un revers d’épée

Tranchent entre les mots d’une longue épopée

Avec un bruit de dents qui rappelle l’enfer.

 

Ils brisent les miroirs qui souvent ont souffert

D’une image de glace et de la mélopée

Que les cordes d’un cœur épris d’une poupée

Rongent comme du grain que le vent a offert.

 

Dans leurs couloirs obscurs des rats pris de panique

Courent de l’infini jusqu’au nid satanique

Où l’œuf de l’univers touche à l’éclosion.

 

Et si par accident ils croisent la richesse

Ils déversent alors les fruits de leur largesse

Sur des ongles laqués par la corrosion.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Griffes d'orties
commenter cet article

commentaires

stellamaris 12/07/2014 10:49

Une dénonciation d'une rare force, magnifique, Francis ! Avec toute mon amitié.

Lettres de soie rouge 13/07/2014 20:33

Merci cher Stellamaris,
Je sais toujours si un sonnet est réussi lorsque tu me donnes une impression de cet ordre. Merci encore de tout cœur,
Cordialement,
FE

DA 12/07/2014 04:46

J'apprécie d'autant plus ce poème que le fil conducteur est plus limpide que dans d'autres sonnets ; ici l'élégance et l'onirisme rejoignent une forme de réalité.

Lettres de soie rouge 13/07/2014 20:32

Merci Dominique,
c'est toujours tellement intéressant et précieux pour moi de connaître ton opinion et tes commentaires enrichissent toujours mes techniques d'écriture.
Merci de tout cœur,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche