Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 20:20
Marbre et cyanure

Eparpillant le sable au bord de la rivière

Le souffle du soleil éteint sous son miroir

Des flammes de cristal prêtres à comparoir

Devant l’aube vêtue en fils de sansevière.

 

Le menton enfoncé dans l’or de sa bavière

L’astre roule un regard qui fouille le mouroir

Pour trouver de la vie au fond d’un vieux tiroir

Où jaunit la mémoire aux bras d’une civière.

 

Un dernier arc-en-ciel tremble au-dessus du lit

A travers un sanglot que la chair ramollit

D’un râle de bonheur et d’un soupir de haine.

 

Puis l’eau glisse vers Dieu dans un dernier effort

Face au bourgeon du soir et de la marjolaine

Qui parfume les mots d’un peu de réconfort.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Griffes d'orties
commenter cet article

commentaires

stellamaris 24/09/2014 07:14

Encore une splendeur, Francis ! Avec toute mon amitié.

fe 25/09/2014 18:51

Merci encore de tout cœur,
Je suis tellement ravi encore une fois que vous trouviez ces pages riches et merveilleuses.
Cordialement,
FE

Rick 24/09/2014 06:46

Complex and mysterious with beautiful images! Rick

fe 25/09/2014 18:50

Yes it is a little complex but your appecaition is a trequre for me.
SW

DA 24/09/2014 03:53

Quelle grande richesse de vocabulaire faisant de l'inspiration poétique un mystère.
Au vers 3 je me demande si ce n'est pas prêtes plutôt que prêtres
A noter que le verbe comparoir, peu usité, signifiant comparaître en justice, n'est employé qu'à l'infinitif, voire au participe présent

fe 25/09/2014 18:49

Oui bien sûr il s'agit bien de prêtes et de non prêtres, Dominique, merci pour ton œil aiguisé. Je suis tellement heureux que tu relèves ces perles de la langue, comme ce verbe défectif que je trouve tellement élégant.
Merci encore de tout cœur,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche