Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 21:39
Fracture d'heure

Une goutte de miel sur du velours fané

Glisse comme un joyau dont la riche prunelle

Regarde le soleil défroisser la flanelle

D’une rose frileuse au cœur enrubanné.

 

Des bouquets d’hortensias au parfum suranné

Brodent déjà la mer d’un pli de fustanelle

Qu’une étoile parfois coud à sa soutanelle

Pour donner à la nuit un reflet safrané.

 

Les vagues en prison au cœur d’un coquillage

Enchantent les enfants de leur long babillage

Versant des bruits de rêve au bord de leur regard.

 

En quelques mots pourtant comme un fétu de paille

L’écume vient lécher la chair d’une muraille

Dont les blocs de granit laissent l’esprit hagard.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Griffes d'orties
commenter cet article

commentaires

Stellamaris 01/12/2014 17:08

C'est magnifique, Francis !

(v.10, que dirais-tu de "de leur long babillage" ?)

Avec toute mon amitié.

Rick 01/12/2014 07:01

Beautiful words meshed and interwoven into perfection!

DA 30/11/2014 22:23

Que les choses simples peuvent donner du bonheur grâce au talent du poète

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche