Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 décembre 2014 1 29 /12 /décembre /2014 22:05
Mephistophélès

Otant son gant de soie à la peau de cerise

Il touche de sa chair un flacon de cristal

Dont il laisse échapper un parfum de santal

Qui glisse sur son cou comme un vent de banquise.

 

Sous sa cape nacrée une joie insoumise

Flotte autour de ses yeux d’un noir oriental

Terrassant les regards d’un geste si brutal  

Que la nuit se tapit sous des fleurs de cytise.

 

Puis il verse du sang dans un bassin d’émail

Terrifiant ainsi les biches d’un harpail

Rassemblé près de lui dans un profond silence.

 

Des voiles de satin viennent alors couvrir

La pierre de l’autel où s’apprête à mourir

L’esclave torturé par l’espoir de clémence.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Soierie de marbre
commenter cet article

commentaires

Stellamaris 30/12/2014 12:50

Encore une merveille poétique, Francis ! Avec toute mon amitié.

Fe 30/12/2014 21:05

Merci de ton cœur, Cher Stellamaris, Merci...
Cordialement,
FE

DA 29/12/2014 23:54

Je suis attentif à la beauté de ce poème plutôt sombre, si attentif que je ne peux que remarquer, car ça me saute à l'oreille, que tu utilises à mon goût trop fréquemment la rime cerise-banquise retrouvée aussi dans Pourpre de cendres, dans Valse rouge, dans Linge de cauchemar, dans Hommage à Orso Ipato. Certes n'importe quel auteur commet ce genre de redondance, par exemple d'un roman à l'autre. Je n'y échappe évidemment pas. Mais tes sonnets sont si fignolés et précieux que cela devrait être évité, en toute amitié Francis !

Fe 30/12/2014 21:04

Merci Dominique pour ta remarque qui va de soir est fort justifiée et je partage ton avis. Il est vrai que le nombre de rimes est pour certains sons très limité et par conséquence elles se répètent. Je vais essayer de jouer plus avec des rimes moins riches pour éviter le déjà-lu.
Merci aussi pour tes commentaires toujours toujours très constructifs et très justes.
Très cordialement,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche