Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2015 1 23 /02 /février /2015 15:48
Trapèze de falaise

D’un ciel empli de sable avili par l’espoir

Tombe une neige d’or qu’un embrun d’aubépine

Habille d’un foulard au reflet d’opaline

Dans le cercle cuivré d’un morceau de miroir.

 

Un papillon nacré par la poudre du soir

Referme sous son aile une brise marine

Dont le voile de soie en papier violine

Baigne tout l’univers dans un creux de lavoir.

 

Des faisceaux de lumière embrasent le rivage

Et scintillent de joie au verso d’une page

Dont de sombres faucons ébruitent les secrets.

 

Puis la chair se dilue avec parcimonie

Comme un sucre avalé sous un œil indiscret

Par le temps qui s’enfuit avec cérémonie.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2015

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Soierie de marbre
commenter cet article

commentaires

Rick 23/02/2015 21:50

Poetry is meant to take us to new places with evocative words bringing new perspectives...

francis 26/02/2015 10:45

Very true, your remarks are always spot on; Thank you so much.
SW

Stellamaris 23/02/2015 19:57

Un poème magnifique, mais le dernier tercet est bien inquiétant, Francis !

(v.8, "Baigne)

Avec toute mon amitié.

francis 26/02/2015 10:44

Cher Stellamaris,
Merci de tout cœur pour avoir vu cette faute d'accord que Dominique a aussi remarqué. Je corrige bien entendu et merci aussi pour me donner une impression juste de l'effet du texte qui traverse lui aussi des zones de tristesse et d'ombre...
Cordialement,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche