Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2015 3 08 /04 /avril /2015 21:06
Convoitise de plomb

Prise au moule du sable avec l’éternité

La pyramide effeuille une part du silence

Qui règne sans fléchir au bout d’une potence

Dressée avec respect pour la fraternité.

 

Un lézard d’émail vert ronge la vérité

Comme un jeu de couleurs dont la réminiscence

Teinte les songes morts d’un peu d’érubescence

Si nécessaire encore à toute humanité.

 

Des puits cerclés de vent vident leur sécheresse

Dans des draps de serpents à l’âme enchanteresse

Epuisés au plaisir d’un parfum de venin.

 

Puis la poudre du son recouvre la fortune

Que des cartes de soie élucident chacune

Selon les lois d’un rite au danger saturnin.

  

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2015

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Soierie de marbre
commenter cet article

commentaires

Stellamaris 09/04/2015 23:26

Toujours aussi magnifique, mais terriblement oppressant, Francis ! Avec toute mon amitié.

Rick 09/04/2015 07:03

The variety of image-laden evocative words coalesce into a symphony.

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche