Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2015 4 07 /05 /mai /2015 20:38
Paysage de l'ombre

Il ruisselle du ciel des larmes de lys blanc

Qui musellent le soir d’un éclair de dentelle

Et cousent le silence au bec d’une hirondelle

Qui se pose soudain sur le marbre d’un banc.

 

Des arlequins happés par le pont d’un chaland

Percent tous les secrets d’une sombre chapelle

Dont le riche vitrail comme une sentinelle

Repousse les esprits jusqu’au bord de l’étang.

 

Le monde enterre l’or sous un boisseau de neige

Pour cacher le chagrin et son triste manège

Par des mots dévorant le cuivre d’un étau.

  

Or le savon pétrit des bulles de broussaille

Que le vent de la nuit à grand coups de marteau

Enfonce dans nos cœurs barbouillés de grisaille.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2015

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Soierie de marbre
commenter cet article

commentaires

Stellamaris 08/05/2015 22:45

Toujours magnifique, Francis ! Avec toute mon amitié.

Francis Etienne 29/05/2015 19:19

Toujours aussi touchant de vous savoir ravi par une page ou une autre.
Merci encore de tout coeur,
Cordialement,
FE

Rick 08/05/2015 08:49

Words rippling across seas of meaning!

Francis Etienne 29/05/2015 19:19

This is part of the magic...
SW

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche