Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2015 2 02 /06 /juin /2015 21:02
Journal d’un passeur d’âmes

Des fragments de miroirs pris dans le ciel d’été

Réfléchissent sans fin l’image de la terre

Où des hommes lassés par le poids de leur pierre

Ferment leurs yeux usés à toute éternité.

 

Quelques anges trahis ravaudent leur beauté

Comme des fleurs de Mai dont la grâce de verre

Semble mesurer l’or à l’auge d’une équerre

Que le temps a pliée à son immensité.

 

Des charrettes de foin dont les bêtes de somme

Dévorent le sel noir d’une feuille de gomme

S’enfoncent dans la nuit suspendue au cocher.

 

Des rames de silence outrageant la famine

Brûlent au moindre vent que ronge la vermine

Puisque des rats d’égouts montent jusqu’au clocher.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2015

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Soierie de marbre
commenter cet article

commentaires

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche