Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2015 1 31 /08 /août /2015 21:05
Niaiserie de vieillard

Parfois par lassitude et parfois sans mémoire

Nos regards sèchent l’encre au bout de nos doigts gourds

Que le temps insensible à nos soupirs balourds

Referme sur nos cœurs comme des clefs d’armoire.

 

Les rides de nos mots qui brisent notre histoire

Se cachent sans espoir sous nos visages lourds

D’être restés fermés et souvent presque sourds

Aux plaintes des enfants qui cherchent de la gloire.

 

Nos images de plomb fondent sous le soleil

Et si nous renfermons nos cris dans le sommeil

C’est pour brûler l’encens d’un instant qui nous charme.

 

Pourtant au fond de l’âme un morceau de cristal

Irise à son éclat une goutte de larme   

Qui colore nos yeux d’un fond sentimental.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2016@Shortédition

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Soierie de marbre
commenter cet article

commentaires

annie 03/09/2015 21:04

Francis ,
J'aime particulièrement ce quatrain qui me parle beaucoup.... J’aime aussi cette fleur superbement prise en photo, mes bravos conjugués !
Je vous félicite et j'ai hâte de recevoir vos pages !
Amitiés toujours.
Annie



"Parfois par lassitude et parfois sans mémoire

Nos regards sèchent l’encre au bout de nos doigts gourds

Que le temps insensible à nos soupirs balourds

Referment sur nos cœurs comme des clefs d’armoire.

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche