Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 21:21
Poudre de temps

La lune et sa broussaille envahissent la place

Où se glisse en cachette un reflet de miroir

Entre les ceps de vigne et la peau d’un terroir

Découpé dans le grès d’une cruche de glace.

 

Une étoile de foin que l’avenir déplace

Vers des grottes en cendre en plein cœur d’un mouroir

File à son doigt de feu des secrets de tiroir

Dont le silence meurt aux portes d’un palace.

 

Un fantôme oublié s’évanouit de peur

Comme un singe frappé d’une étrange stupeur,

Invisible beauté devant l’ombre d’un songe.

 

Quel fabuleux royaume aux yeux  du vieux grimaud

Que celui d’une image attisant le mensonge

De sa pointe de sel rougie au chalumeau ?

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2015

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
J'aime la lune et ce qu'elle inspire aux êtres inspirés.
Répondre
F
Vous avez parfaitement raison la lune passe un peu d'éternité à notre humanité.<br /> Cordialement, <br /> FE
A
Si même le fantôme a peur, je crains aussi de me fourvoyer en commentant de travers !!!<br /> Mes bravos Francis et amitiés.<br /> Annie
Répondre
F
Rassurez-vous les fantômes m'obéissent et si vous deviez trembler je leur attacherais une lettres ou deux pour les calmer. Merci en tout cas pour un commentaire encore une fois si tendre<br /> Cordialement, <br /> FE
R
Le jour se meurt dans la cendre des heures. Je crois...
Répondre
F
merci pour ce beau et profond commentaire.<br /> Cordialement, <br /> FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche