Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 20:45
Fanes d'horloge

Sous le tulle du soir une mousse de songe

Coule de l’océan à la bouche du ciel

Cousant du sable chaud d’une aiguille de miel

Sur des barques de bois à la couleur d’éponge.

 

Le parfum d’un iris où le soleil se plonge

Mêle à son encre bleue une goutte de fiel

Dont le sucre adoucit l’orbe d’un arc-en-ciel

Renaissant d’une nuit que la lumière ronge.

 

Paillés de feuilles d’or des nuages de lin

Effilent à leurs doigts les ailes d’un moulin

Essoufflé par le bruit d’une longue étincelle.

 

Mais au fond du regard le bout de l’horizon

Creuse encore ce temps échappé de prison

Pour dérouler le vent comme un brin de ficelle.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2016@Shortédition

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Mosaïque de mots
commenter cet article

commentaires

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche