Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2016 7 12 /06 /juin /2016 21:39
Parcelle de silence

A la pâle douceur d’une flamme d’email

Le soir lisse sa peau contre un fil de lavande

Que la brise a soufflé de sa langue gourmande

Comme un maître verrier le sucre d’un vitrail.

 

Des bribes d’organdi parsemé de corail

Flottent dans des bassins où la nuit enguirlande

Les terrasses du ciel dont la dernière offrande

Ouvre tous les tiroirs d’un caravansérail.

 

La goutte d’un parfum glisse d’un bout d’étoile

Et roule sur la mer dont l’horizon se voile

D’une brume de cendre à la saveur de fruit.

 

Un dernier drap froissé découvre un peu la lune

Puis le sommeil d’un ange envahit sans un bruit

Le sable d’un regard qui trouble la lagune.

  

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2016@Shortédition

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Mosaïque de mots
commenter cet article

commentaires

Lettres de soie rouge 13/06/2016 14:58

Thank you s much once again...
SW

Rick 13/06/2016 12:11

A beautiful rendition and exploration of beauty!

Rick 13/06/2016 12:11

A beautiful rendition and exploration of beauty!

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche