Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2016 7 24 /07 /juillet /2016 18:33
Sable de haine

En froissant le soleil l’aile d’une colombe

Trace un arc de vermeil sous le regard chétif

D’une vague mourant sur la peau d’un récif

Dont le granit exhale un silence de tombe.

 

Le monde se dissout et lentement succombe

Au charme de flotter dans un fragile esquif

Sous le souffle puissant d’un mensonge lascif

Béant comme un buisson que l’orage surplombe.

 

Des algues de couleur effacent l’horizon

Prisonnier d’un brasier dont le moindre tison

Embrase les greniers dans la nuit qui s’efface.

 

Puis la barque du temps dérive sur la mer

Poussée au gré d’un vent dont le relent amer

Empoisonne les mots d’une lourde menace.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2016

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Mosaïque de mots
commenter cet article

commentaires

Eglantine 03/08/2016 15:31

à part de dire le plaisir de vous lire que dire....de la poésie j'aime la musique et les images qui s'en dégagent ...pour le reste je suis bien incapable de faire un commentaire d'érudit :-) ) Je pars sur la pointe des pieds en mettant discrètement dans mon sac:""""En froissant le soleil l’aile d’une colombe"....à tres bientôt !

Lettres de soie rouge 03/08/2016 18:13

Chère Eglantine,
Merci pour ce commentaire dont la profonde chaleur me touche immensément. Vous n'avez nul besoin d'être érudite pour lire et votre sensibilité est un merveilleux trésor que j'ajoute à a richesse de ce texte. Merci encore de tout coeur,
FE

annie 25/07/2016 08:58

Bonjour cher Francis,
Voilà ce que j'aurais aimé écrire... C'est magnifique !
Je n'en suis qu'aux quatrains mais c'est minable, je n'y arrive pas et pourtant l'actualité le mérite.
( vers 2, enlève "de" ...)
Avec mes amitiés profondes.
Annie

Lettres de soie rouge 01/08/2016 15:50

Merci Annie pour ce commentaire que tu as repris un peu plus tard. Oui il est tellement facile de faire un erreur de prosodie et c'est toujours très difficile de vérifier tous les mots car le sonnet exige une rigueur de premier plan Pas de honte à avoir pour ça, car je préfère une remarque un peu distraite qu'une faute qui restera...Meci encore pour ton commentaire si fentil.
FE

Rick 25/07/2016 06:28

As soft as an airbrush the magnificent words are unleashed in splendor!

Lettres de soie rouge 01/08/2016 15:50

Thank you so much FE

annie 25/07/2016 15:16

Je suis honteuse Francis,
Comment ai-je vu une syllabe de trop au vers 2... C'est bien un alexandrin.
Je te demande de bien vouloir m'excuser. Ton vers comme les autres c'est du plus que parfait !
Amitiés.
Annie bien confuse...

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche