Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 21:59
Follicules de sable

Une dentelle d’or cousue au bord du Tage

Flotte comme un parfum dont le puissant poison

Enivre le sommeil d’un rêve de toison

Et du cruel espoir d’un puissant héritage.

 

Des bribes de soleil viennent au sauvetage

Des quelques mandarins taxés de trahison

Pour avoir mélangé les couleurs de saison

Aux effluves d’un miel brouillé dans un breuvage.

 

Par-delà la raison des astres inconnus

Traversent le granit de ces épis grenus

Jetés dans les brasiers d’un éternel silence.

 

Le partage des mots qui recouvrent la peau

Se fait alors sans loi sous le dais d’un drapeau

Qu’une dame gantée évente avec prestance.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2016@Shortédition

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Mosaïque de mots
commenter cet article

commentaires

annie 27/11/2016 20:29

Bonsoir cher Francis,
Marie est mon amie de blog, je suis heureuse de la retrouver chez toi !
C'est magique encore une fois et quelle photo !
Amitiés toujours.
Annie

Marie Le Corre 27/11/2016 05:12

Je suis heureuse de m'être inscrite à votre newsletter car j'apprécie vraiment beaucoup vos mots et votre façon de voir la poésie. Merci pour ce partage matutinal

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche