Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 août 2018 1 06 /08 /août /2018 21:14
Masque de nuit

Sur le sable du soir crisse une peau de lin

Dont la soie émaillée aux reflets d’une flamme

Habille le silence au fil noir d’une lame

Et d’une goutte d’or couverte de vélin.

 

Comme l’eau d’une source abreuve l’orphelin

Le vent pousse la soif au bout de son calame

Vers une bouche chue au pied d’un oriflamme

Enrubannant la mort d’un doigt d’un jobelin.

 

L’obscurité du ciel coule à goutte de nacre

Sur le sable glacé par l’exhalaison âcre

D’un venin distillé sous des crocs de satin.

 

Et quand fuse l’éclair à l’éclat de grenade

Un méandre de feu glisse dans le matin

Rassemblant l’univers au creux d’une monade.  

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2018@Shortédition

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche