Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 21:42

P1090882.JPG

 

La dernière lumière épouse le brouillard

Et se fond comme un sucre au bord de la banquise

D’où s’échappe en pleurant une vague soumise

Aux griffes d’un orage à l’odeur de buvard.

 

Loin sur le long rivage au bout d’un étendard

Claque un drap de couleur que le ciel par surprise

Déchire comme un mot avec la friandise

De quelqu’un qui s’ennuie avec un ton bavard.

 

Une folle chaloupe éventre de sa proue

La dentelle de sel qui soudain amadoue

Les monstres d’un silence où se creuse la mort.

 

Puis la mer en lambeaux arrache la nacelle

Du dernier trou béant qu’une lâche sarcelle

Contemple comme un œil qui regarde le port.

 

Francis Etienne SIcard Lundquist ©2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Vitrail de glaise
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 04/02/2014 18:02


Cher Leroy,


Je suis tellement touché


que vous puissiez puiser


sur mes pages,


des sources d'écriture et d'inspiration.


Merci pour ce magnifique cadeau du coeur,


Très cordialement,


FE

Francis Etienne Sicard Lundquist 04/02/2014 18:00


Merci Dominique,


pour la lumière,


je ne peux que copier ta magnifique photrographie


à découvrir


sur ton site


http://monpetitjournaldicietdailleurs.over-blog.com/2014/02/quand-la-nuit-tombe-sur-cuernavaca-le-dernier-bouquet.html


que je recommande à tout le monde.


Magbifiques exemples de ton immense richesse.





 


Merci encore de tout coeur,


Cordialement,


FE

Francis Etienne Sicard Lundquist 04/02/2014 17:56


Yes


I agree !


Translatin it into English might be tough !


Tank you anyway


and SW

Francis Etienne Sicard Lundquist 04/02/2014 17:55


Cher Stellamaris,


Encore une fois,


je confesse mon admiration pour


cotre fidélité et vos immenses commentaires,


immenses de par ce qu'ils représentent pour moi.


Cordialement,


FE

Leroi 01/02/2014 18:48


Je suis vraiment touché par tes poésies que ce soit sur ipagination ou sur ce blog. Il me semble que je vais les lire pour m'aider à progresser dans mon écriture. Bravo à toi. Quelle beauté et
quel charme se dégagent de tes poèmes. Bravo.


Guy

fs 25/02/2015 21:20

Merci encore de tout cœur pour ce commentaire que je viens seulement de découvrir. Merci de tout mon cœur, cher Guy.
Cordialement,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche