Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 21:25

P1130118.JPG

 

 

Portant sous son manteau le livre de la mort

Le philosophe avance au cœur du sanctuaire

Comme un pèlerin nu devant le Saint Suaire

Le regard foudroyé par un éclat de bort.

 

Une voile brûlée aux amarres du port

Entoure de son lin l’âme d’un belluaire

Dont la foi finira dans le seul ossuaire

Où se mêlent les mots et la loi du plus fort.

 

De riches baldaquins recouverts de dentelle

Abritent des enfants que des bouts de chandelle

Cuivrent à leurs frissons d’un reflet de vitrail.

 

C’est là que nous irons au soir de notre vie

Nous endormir longtemps car malgré l’exuvie

Le mystère du corps éloigne du bercail.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Vitrail de glaise
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 12/03/2014 15:57


Cher Stellamaris,


Merci encore de tout coeur


pour vos mots si élogieux et


surtout pour votre attentive lecture,


Cordialement,


FE

Francis Etienne Sicard Lundquist 12/03/2014 15:56


So basecaly


I am dream weaver ! I like it;


Thank you.


SW

Francis Etienne Sicard Lundquist 12/03/2014 15:55


Cher Dominique,



stellamaris 12/03/2014 12:36


Une pure splendeur, Francis ! Avec toute mon amitié.

Rick 12/03/2014 08:11


You weave dreams with images found in mysterious words.  Great!  Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche