Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 19:59

 

 

 

 

Barbele-d-astres-001.jpg

 

 

 

Effarouchant le ciel d’une brume de sel

Le parfum venimeux d’une menthe opaline

Perce de son poison le secret de la Chine

Que des dragons de feu croyaient universel.

 

Le velours de sa peau puisant l’eau d’un missel

Envoûte les lézards d’une torpeur câline

Où se perdent les sens dans un bain d’aubépine

Qui coule comme un bruit jaillissant d’un bissel.

 

Sous la glace du goût la langue d’une étoile

Etincelle de joie et transperce la toile

De l’aube ensorcelée à ce sucre divin.

 

Mais une main gantée écartant sa cisaille

Croque déjà le rêve aux lèvres d’un devin

Qui pour jouer à Dieu n’avait d’autre trouvaille.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne SIcard Lundquist 13/05/2012 22:44


Cher Stellamaris,


Merci encore une fois


pour tant de sincérité


et de joie.


Comme je suis heureux


que vous ayez trouver


le plaisir de lire ce poème


proche d'une élévation


dans un monde onirique !


Merci encore mille fois.


Cordialement,


Francis Etienne

Francis Etienne SIcard Lundquist 13/05/2012 22:42


Thank you again and again.


Yous support is a very important part


of my progression.


SW

stellamaris 12/05/2012 08:25


Une splendeur, Francis, celui-ci m'a emporté sur les ailes du songe ! Toute mon amitié.

Rick 12/05/2012 07:20


Marvellous!   Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche