Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 20:46

 

 

P1040673.JPG

 

 

Plus aucun fil de lin n’use la chair de l’ange

Qui sème l’infini d’une aile en pleine fleur

Et boit l’éternité dont l’immense lueur

Cache l’obscurité sous le surplis d’un lange.  

 

Dans la vigne où mûrit le fruit de la vendange

Un homme sans visage effeuille sa douleur

En regardant brûler les pages de son cœur

Sous un ciel attendri par sa pure louange.

 

Des madriers de sable aux ventres de cristal

Arc-boutent l’horizon d’un geste magistral

Dénudant le soleil de sa toge de cendre.

 

Passent des siècles d’or et des siècles d’argent,

Et pourtant le désert continue à s’étendre

Comme de l’eau perdue à chaque avènement.

 


Francis Etienne Sicard Lundquist ©2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans American jigsaw puzzle
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 22/03/2013 18:55


Thank you again


for such a faithfull appreciation.


SW

Francis Etienne Sicard Lundquist 22/03/2013 18:54


Cher Stellamaris,


Non chutte n'eszt pas un nouveau mot !


C'est une autre de ces balourdises


de ces jours-ci !


Merci pour sauver ma réputation


d'une lamentable tâche d'encre !


Merci encore,


Cordialement,


Francis Etienne

Stellamaris 19/03/2013 07:02


Magnifique, Francis !


Pour le titre, "Chute" avec un seul t, ou est-ce un autre mot que je ne connais pas ?


Avec toute mon amitié.

Rick 19/03/2013 06:48


Your imagination is boundles and musical!  Congratulations!  Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche