Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 03:36

 

 

 

DSCF0587.JPG

 

 

 

Fade rumeur de jour, l’aube emplit sa besace

De brindilles d’étoile et de rameaux de vent,

Soufflant des braises d’or derrière un paravent,

Dont l’immense vitrail dessine une rosace.

 

Des nuages de perle aux rondeurs de fouace,

Exhalent des parfums extraits du firmament,

Qu’une courtine en soie habille élégamment

De son satin rosé dérobé d’un palace.  

 

On entend le matin se plonger dans un bain

Et tendre sa peau nue aux doigts d’un chapelain

Dont le rosaire en buis se froisse d’une larme.

 

Quand enfin paraît l’astre aux rayons de vermeil,

Effaçant de son feu les traces du sommeil,

Une rose en dentelle éblouit de son charme.

 

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2011

Partager cet article

Repost 0
Published by lettresdesoie - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

lettresdesoie 05/05/2011 00:05



Merci encore,


je poursuis


inlassablement


l'exercice


avec parfois


quelques belles pages...


Merci encore,


Amicalement,



lettresdesoie 05/05/2011 00:03



Thank you again;  I never give up !


SW


 



stellamaris 04/05/2011 23:32



Superbe, Francis ! Toute mon amitié.



Rick 04/05/2011 18:58



This is beautiful!  Rick



  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche