Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 19:58

 

 

 

 

DSCF0032-copie-1.JPG

 

 

 

Un escargot retors assis sur un ressort,

Lorgnant sur la beauté d’un cœur de cymbalaire,

Méditait sur son sort de vieux célibataire,

Epuisé d’un destin sans le moindre confort.

 

Sa coquille pesait, et quand il serait mort

Lui servirait aussi de décor funéraire !

A quoi bon transporter cette peau de calcaire

Si pour plaire il fallait se priver d’un consort ?

 

Se glissant lentement hors de la rêverie,

Et froissant à son pas une feuille endormie,

Notre auguste penseur se trouva fort surpris.

 

Au cœur d’un paradis à la paroi de soie

Il reçut un baiser de sa nouvelle proie,

Une rose attendrie à l’appel de ses cris.

 

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2011

Partager cet article

Repost 0
Published by lettresdesoie - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 16/07/2011 00:16



Cher Stellamaris


 


Merci encore,


votre fidèle lecture


me rassure.


 


Cordialement,


 


Francis Etienne



Francis Etienne Sicard Lundquist 16/07/2011 00:15



Thank you


I like fables


too !


Thank you again !


SW



Francis Etienne Sicard Lundquist 16/07/2011 00:14



Cher grand frère,


Un commentaire


aussi élogieux


me fait rougir


et même si parfois


mes lignes semblent


pleines d'esprit


et de savoir,


elles ne doivent


leur brillance


qu'au pur hasard


des mots.


 


Merci encore,


et bises à toi aussi.


 


Ton petit frère,


 


Francis Etienne



stellamaris 14/07/2011 10:15



Toujours aussi bien écrit ... Toute mon amitié.



Rick 14/07/2011 06:26



Francis:  I really liked this one!


Rick


 



  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche