Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 17:38

 

 

 

Grand-bois-JMS-001.jpg

 

Jean Marc Sardou - huile sur toile - 1996

 

 

Comment toucher sans bruit ces pages de couleurs

Que les oiseaux de nuit hantent de leur ivresse

En cachant sous leur ombre une âme de négresse

Prête à boire du sang dans des vases de fleurs ?

 

Est-ce un feuillage en fil paré de ses douleurs

Qui plonge les esprits dans un bain d’allégresse,

Ou le regard cuivré de cette pécheresse

Que les ongles des saints ont bravé de leurs peurs ?

 

A quel livre de mots appartient l’habitude

D’effriter le soleil en grande solitude

Depuis le jour fatal de ce tout premier soir ?

 

Or quand enfin naîtra cette dernière ligne

Ne vaudra-t-il pas mieux emmurer sous un signe

Le sens miraculeux d’une vie en miroir ?

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Jean Marc Sardou
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 25/04/2012 23:52


Cher Stellamaris,


Merci pour votre appréciation


de mon écriture,


et pour votre constante


amitié.


Cordialement,


Francis Etienne

Francis Etienne Sicard Lundquist 25/04/2012 23:50


Thank you very much.


I really appréciated


your constance and effort


in reading my lines.


SW

stellamaris 25/04/2012 07:06


Somptueux ! Toute mon amitié.

Rick 25/04/2012 06:29


Great combintion of words and ideas!   Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche