Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 20:47

 

 

P1020245.JPG

 

 

Il écrase le temps sous un cri de douleur

Et ronge les détails gravés dans la mémoire

Sans jamais effacer  l’ombre du purgatoire

Qu’une goutte de sang enfle de sa couleur.

 

Les cristaux de son âme, aux mains d’un oiseleur,

Fondent comme de l’encre au fond d’une mangeoire

Que remplissent ces mots fuyant d’une écritoire

Où le soleil nourrit les lèvres d’un voleur.

 

Un scarabée aveugle averti par la lune

D’une vague de feu, sous un frac de fortune,

Fuit entre les étangs recouverts de brouillard.

 

Qui songe au vagabond replié dans l’extase

D’un sommeil façonné d’un bout de corbillard

Que dissoudront bientôt les pages d’une phrase ?

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2013

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans American jigsaw puzzle
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 22/03/2013 21:04


Cher Stellamaris,


Merci encore pour ce commentaire


si élogieux.


Cordialement,


Francis Etienne

Francis Etienne Sicard Lundquist 22/03/2013 21:03


Thank you again.


I am so used to your good comments


that I start to believe


I am good !


SW

Stellamaris 22/03/2013 07:14


Toujours splendide, Francis ! Avec toute mon amitié.

Rick 22/03/2013 06:19


Great!   Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche