Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 19:35

 

 

 

L-oeil-001.jpg

 

 

 

 

C’est au luxe inouï d’une pomme de cire

Que le souffle de l’or rajoute son baiser

Comme si dans l’étreinte impossible à briser

La main cherchait un cœur aux lèvres de satire.

 

Une fourche d’orage agitant le martyre

Au bout d’une seconde avide à diviser

Lance une flamme nue qui commence à griser

La chair endolorie aux spasmes d’une lyre.

 

Des colliers de grenats tressés autour des peaux  

Coulent en longs rubans sur des flancs de drapeaux

Que caresse le sang d’une lune d’ivoire.

 

La volupté des mots nourrit alors les sens

D’un soleil cultivant les fleurs de la mémoire

Dont les bribes d’argent se fondent à l’encens.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans pages de l'ombre
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne SIcard Lundquist 13/05/2012 22:32


Thank you so much.


I like a coulorful world


of sparkilg ideas.


SW

Francis Etienne SIcard Lundquist 13/05/2012 22:30


Cher Stellamaris,


 


Merci encore,


votre enthousiasme


est une nanne pour moi.


Merci encore mille et mille fois.


Cordialement,


Francis Etienne

Rick 09/05/2012 08:29


Great imagery & choice of words!    Rick

stellamaris 08/05/2012 21:45


Somptueux, Francis ! Toute mon amitié.

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche