Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 13:03

 

 

 

 

DSCF0011.JPG

 

 

 

Des dentelles de nuit fondant de confiture

Coulent comme des fruits blottis dans un buisson

Dont le velours de soie éventé d’un frisson

Glisse comme une peau friande d’aventure.

 

Le souvenir exquis d’une ombre d’écriture

Effleure le parfum d’une riche moisson

Où se mêle parfois le tréma d’un basson

Qu’un nuage de mousse accuse d’imposture.

 

Ce sont des anges d’or qui tissent le satin

D’une horloge échouée aux lèvres d’un matin

Entrevu par instant sur le sein d’une étoile.

 

Et si dans le soupir d’une fleur de pavot

Le temps plonge son corps sans aucun autre voile

Que celui de l’instinct, c’est pour boire un sanglot.

 


 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 22/05/2012 23:30


Chère Marielle,


Votre commentaire


et votre billet


me touchent encore une fois


profondément;


Je suis si content


que vous puissiez glaner


çà et là un texte pour illustrer


vos belles pages.


Je travaille toujours


aussi régulièrement,


faisant mes gammes de mots


tous les jours comme un pianiste...


J'ai fort à faire


en dehors


de ce quelques moments


de privilèges où je m'exerce


à assouplir mes doigts de poète.


Pour le reste c'est surtout


le travail de nuit


qui continue jusqu'à la fin du mois,


et hélas la bataille contre la morosité


que le temps fait lourdement planée sur nous,


comme sur tout le reste de la France.


Froid, vent, pluie glaciale


cheminées rallumées


et édredons, c'est tout là le menu


de cette fin du joli de mois de Mai,


mois de Marie...


Heureusement nous ne sommes pas


frappés par ces brutales et dramatiques intempéries


que certaines régions viennent de subir.


Alors patience et silence guérissent


lentement


de plaintes et jérémiades !


Merci encore


si chère Marielle pour votre amitié


et votre tendresse.


Je vous embrasse aussi


très chaleureusement,


Francis Etienne

Francis Etienne Sicard Lundquist 22/05/2012 23:20


Cher Stellamaris,


Merci encore unen fois


pour votre gentillesse


et votre lecture,


dont le commentaire


est toujours très attendu.


Cordialement,


Francis Etienne

Francis Etienne Sicard Lundquist 22/05/2012 23:19


Thank you


I tried to ignore the current life


during the time I am writting these few verses.


Thak you so much for your support.


SW

Marielle 22/05/2012 18:28


Bonjour Francis,


J'admire ta ténacité et tous les beaux mots de chacune de tes pages.


J'avais relevé "Fleurs" que je publirai vendredi 25 mai, j'espère qu'il aura autant de succès que les autres et je te remercie encore d'écrire si bien.


Je t'embrasse affectueusement.


Marielle.

stellamaris 22/05/2012 07:39


Toujours aussi beau, Francis ! Toute mon amitié.

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche