Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 17:56

 

 

 

Le-carnaval-du-peintre-JMS-001.jpg

 

Jean Marc Sardou  - huile sur toile - 1997

 

 

Quelquefois par hasard et toujours par surprise

Le désert se maquille aux onguents de l’orgueil

Bravant de son mirage un désespoir de deuil

Comme si les tombeaux rougissaient par méprise.

 

En accrochant des bruits aux cloches d’une église

Et des branches de buis aux boucles d’un cercueil

Il divertit le monde au passage du seuil

Entre un masque de mots et la vie insoumise.

 

Des plaques de couleurs jaillissent du néant

Sous des bulles de cire à l’ivoire béant

Puis glissent en silence au cœur d’un bouquet d’herbe.

 

Mais qu’importe l’image à quelques pas du soir

Quand s’éteindra la flamme au fond du beau drageoir

Que les mains de l’artiste ont rempli de son verbe?

 


 Francis Etienne Sicard Lundquist ©2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Jean Marc Sardou
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 02/05/2012 05:43


Cher Stellamaris,


Merci encore mille et mille fois.


Je suis ravi que vous soyez encore


et toujours admiratif


de mes compositions.


Chaleureusement,


Francis Etienne

Francis Etienne Sicard Lundquist 02/05/2012 05:42


Thank you !


It helps to have a little imagination,


and to work it around !


SW

stellamaris 01/05/2012 09:51


Splendide, Francis ! Toute mon amitié.

Rick 01/05/2012 07:27


You have a wonderful imagination!   Congratulations!   Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche