Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 20:42

 

 

DSCF0038.JPG

 

 

 

Un vaisseau barquentin éloigné de la grève,

Stagne dans le brouillard d’un matin braconnier,

Et ronge de son ombre à l’odeur de papier,

Le grésil de la nuit dont le règne s’achève.

 

Un silence immobile à la couleur de fève,

Poste une sentinelle aux dents de bossetier,

Le long d’un horizon brûlé par le brasier

D’un rondin de satin endimanché de sève.

 

La voilure plombée à la poudre de sel,

Eventre l’océan de son arme en lambel,

Et gonfle les désirs d’un souffle de sirène.

 

Puis le vaisseau se fond sans le moindre fraisil

Dans le flot rougeoyant de l’aube à son fournil,

Qu’un albatros royal nourrit d’une phalène.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2011

Partager cet article

Repost 0
Published by lettresdesoie - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

Francis etienne Sicard Lundquist 26/05/2011 21:51



Oui


il s'agit bien


du Hollandais volant.


J'ai hésité


sur le titre


der Fliedende Holländer


m'a paru


un peu trop obscur.


 


Merci encore !


Amicalement,


 


Francis Etienne



Francis etienne Sicard Lundquist 26/05/2011 21:49



Thank you ! SW



stellamaris 26/05/2011 07:45



Est-ce le Hollandais volant ? Superbe, Francis ! Toute mon amitié.



Rick 26/05/2011 07:31



Excellent!   Rick



  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche