Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 19:44

 

 

 

 

DSCF0111

 

 

 

Volant de port en port, traversant océans

Déserts, villes et bois, fleuves et continents,

Le cœur gonflé d’amour, les yeux remplis d’émoi,

Notre prince impatient, s’en retourna chez soi.

Devant les tours en deuil de son palais de soie,

Il s’arrêta tremblant, transporté par la joie

De contempler le soir recouvrir son jardin

D’un parfum de lotus, de violette et jasmin.

Un ange descendit d’un ciel rose et paisible

D’où la lune argentée au sourire invisible,

Illuminait les champs d’un crayon de clarté.

« Te voici donc enfin ! lui dit l’ange étonné,

As-tu donc découvert le trésor des conteurs ?

Tu cherchais le bonheur et tu t’enfuis ailleurs,

Espérant oublier ton palais et ses murs,

Agité d’un désir pour des plaisirs obscurs.

Mais regarde ces tours et leurs tristes veuvages,

Et tu sauras alors qu’un ami sans ambages

A pleuré chaque jour ton absence et ton mon.

Il t’attend sans repos près du large perron,

D’où il te vit partir, pour de nombreux hivers,

Chercher l’amour parfait dans l’immense univers.

Il a souffert de froid, de soif et de chaleur,

Préférant à la mort, l’horreur de sa douleur.

N’entends-tu pas son cri traverser les murailles

Et venir jusqu’à toi fêter vos retrouvailles ?

Qu’attends-tu donc, enfant, pour guérir son chagrin

En le serrant bien fort contre ton cœur câlin ?

Il  mérite l’amour et toute la douceur

Qu’insouciant tu cachais sous tes désirs en fleur.

Vas vite retrouver celui qui t’aime tant,

Et qui fidèlement attend depuis longtemps

Que tu viennes enfin lui caresser le cou

Le couvrant de baisers, qui vont le rendre fou,

Car sans son maître un chien est un être qui souffre

D’une douleur profonde aux vertiges de gouffre. »

A ces mots sanglotant, le Prince émerveillé,

Courut vers son ami, qui d’un bond spontané,

Du rituel d’amour, renouvela l’extase,

Clôturant l’épopée à cette ultime phrase.

 

Fin.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2011


Partager cet article

Repost 0
Published by lettresdesoie - dans Le prince au coeur de soie
commenter cet article

commentaires

Rick 17/04/2011 06:58



...and I really liked the picture of our friend!   Rick



stellamaris 16/04/2011 22:48



Ce conte philosophique est une oeuvre magnifique, Francis ! Superbe ! Toute mon amitié.


(hiatus : d'où_il)



  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche