Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2014 7 23 /02 /février /2014 21:23

P1080841

 

 

 

Ils habitent nos mains sous leurs doigts de vanille

Et froissent notre peau de leur dos de carton

Que le hasard parfois maquille d’un fronton

Comme un bout de chanson d’un rouge cochenille.

 

Leur suave parfum au goût de mancenille

Enivre nos regards d’une fleur de coton

Qui glisse de la page au froufrou d’un feston

Dont la fragilité rappelle la guenille.

 

L’encre scelle leurs mots aux lignes de papier

Et parfois en saignant réveille du guêpier

Une pensée errante et pourtant magnanime.

 

Puis ils prennent leur place au cœur d’un monument

Que nous construisons tous d’un plaisir unanime

Pour réchauffer nos cœurs à leur doux tégument.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2014

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Vitrail de glaise
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 26/02/2014 17:10


Mon Dieu,


Chère Marielle,


que je suis heureux encore une fois


de lire vos lignes et de voir votre commentaire


fleurir si poéiquement cette page !


Je suis tellement ravi par la richesse


de vos impressions


et par la beauté de leur expression


sous vos doigts de fée.


Merci encore de tout coeur,


je vous embrasse


très chaleureusement,


votre ami


Francis Etienne

Francis Etienne Sicard Lundquist 26/02/2014 17:08


Cher Dominique,


Merci pour ce complément de commentaire


et pour ce détail si précieux sur la musique baroque mexicaine


que je ne connaissais pas.  Je vais faire une recherche


pour en découvrir la rare beauté.


Je suis ravi que tu aies pu assiter


à un tel spectacle


à Mexico,


et bien que français,


il n'est pas facile de pouvoir


assiter à ces magbifiques chorégraphies


équestres,


même en France


(sauf si tu vis à Paris).


Je vais de ce pas lire ton article sur ton blog.


A tout de suite,


Cordialement,


FE


 

Marielle 24/02/2014 22:40


Francis,ami


chers livres,


Sous mes doitgs malhabiles


aux feuillets si fragiles


leur parfum doucereux


nous ennivre, heureux.


l'encre scelle les mots,


d'une main à dépot


dans la grande armoire  


sont rangés en mémoire.


Tu vois comme je ne produis plus, faire un petit exercice rimé,


çà me fait du bien...même si tu souris...


Je t'embrasse, amitiés du Berry.


Marielle. 

Dominique 24/02/2014 21:04


Réponse à ton commentaire -  j'ai retrouvé le clavier azerty que je n'avais pas ce matin - c'est quand même plus commode


A te lire, cher Francis, on se rend bien compte que tu es raffiné et d'inspiration classique même si tu restes ouvert à d'autres expressions ; le baroque te va bien et ici,  au Mex, tu
apprécierais le churrigueresque, encore un mot rare que tu trouveras bien à placer et à faire rimer car les possibilités sont multiples...


Pour conclure, ce qui est beau dans un bibliothèque, c'est l'envie, et d'y fouiner, et d'y prélever,  et de l'enrichir !


Figure toi que nous avons vu hier à Mexico le nouveau spectacle équestre du Français Bartabas qui a créé une chorégraphie d'une inspiration si mexicaine que j'ai décidé de la commenter plus en
vers qu'en prose, en vers français car j'en suis incapable dans la langue espagnole

Francis Etienne Sicard Lundquist 24/02/2014 16:00


Cher Dominique,


Merci encore pour ce commentaire


et le partage du plaisir qu' bau livre peut donner.


Il est vrai que la virtualité


de la toile,


ouvre des portes


que je n'airais peut-être pas poussées


mais le live en chair et en os


me fascine tut autant


et je dois dire


que je suis assez fier de ma bibliothèque


qui comprend de très beaux ouvrages,


et quelques rares textes,


en français,


allemand,


anglais,


latin et grec !


Je suis de l'école très classique...


Pour la discothèque,


c'est essentiellement baroque, 


avec aussi beaucoup d'opéras.


Merci encore pour cette promenade


dans les idées.


Cordialement,


FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche