Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 17:25

 

 

 

 

Les-marches-de-l-infini-JMS-001.jpg

 

Jean marc Sardou - huile sur toile - 1996 - collection privée

 

 

 

 

A la bouche d’un astre un silence éternel

Repousse de son gant une arche de lumière

Creusée au fond de l’ombre avec une cuillère

Dont l’argent se reflète au miroir d’un tunnel.

 

Par touches de lilas un caprice charnel

Gonfle de son émoi le pan d’une portière

Ecartant du regard une lune princière

Prête à glisser son cœur contre un verrou de sel.

 

Sur un fil de velours le pas d’un funambule

Chasse le temps perdu loin d’un poids de pendule

Qui suspend le soleil à son souffle d’or pur.

 

Puis effaçant le ciel avec plein d’élégance

Un magicien nu colorie une ganse

Autour de son corps bu par un sable d’azur.

 

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Jean Marc Sardou
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 16/04/2012 20:01


Cher Stellamaris,


Merci encore


et encore,


ma dextérité poétique


vous doit beaucoup,


et c'est du fond du coeur


que je vous remercie


pour tant d'attention


à mes lignes.


Cordialement,


Francis Etienne.

Francis Etienne Sicard Lundquist 16/04/2012 19:59


Thank you.


Very much elegant


and very closed to the beauty


of the painting.


 


SW

stellamaris 15/04/2012 15:19


Des images somptueuses, la première strophe m'a coupé le souffle ... Toute mon amitié.

Rick 15/04/2012 06:37


Elegant!    Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche