Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juin 2012 3 27 /06 /juin /2012 19:46
 

 

DSCF0007.JPG

 

 

Chers amis et lecteurs,

 

L'ombre des cyprès,

les taches de la lumière

et la fraîcheur des arcades

remplissent mes yeux fermés,

épuisés

d'écrire leurs regards.

Pourtant

les meubles bougent,

les  boîtes se ferment

et les livres se glissent

dos à dos.

 

Déménager

dérange l'ordre des mots.

 

Merci encore de votre présence

silencieusemen

tinépuisable.

 

Vôtre,

 

Francis Etienne

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans pages de l'ombre
commenter cet article

commentaires

stellamaris 27/06/2012 22:05


Une joie de te relire, Francis, ta poésie libérée est décidemment aussi belle que ta poésie classique ! Et bon courage pour ton emménagement, maintenant ! Avec toute mon amitié.

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche