Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 22:19

 

 

DSCF0015-copie-1.JPG

 

 

La nature obombrant les syllabes du soir,

Une larme de souffre illumine la lune,

Et lamine l’espoir d’une pièce de thune

Sonnant comme le zinc d’un profond réservoir.

 

Des paillettes de mots couvrent le désespoir

Parfois touchant le cœur, parfois tranchant fortune,

Et tombent une à une à la fosse commune,

Pareilles à des dents qui mordent dans le noir.

 

Le miracle d’un rire avarie une étoile,

Qu’une branche de miel recouvre de son voile

Puis s’effondre en fumée au souffle du levant.

 

Or le sable du temps ne coule que l’averse

D’une heure inattendue à presque chaque instant,

Dans le cristal d’un cri qui repousse la herse.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2011

Partager cet article

Repost 0
Published by lettresdesoie - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 23/05/2011 16:24



Marielle,


Merci mile fois


pour  votre appréciation


de mon travail poétique,


que Stellamaris


suit en main de maître.


Oui,


bien entendu


vous pouvez publier


les textes


qui vous plaisent,


sur votre blog,


et je vous en remercie


de tout coeur.


Ayant peu de temps disponible


en ce moment,


je ne peux pas lire


tout ce que je voudrais


découvrir,


mais des heures plus sereines


me le permettront.


 


Merci beaucoup


pour votre fidélité


à mes pages.


 


Cordialement,


 


Francis Etienne



Marielle 23/05/2011 16:04



Bonjour Francis Etienne,


J'admire cette poésie classique et moderne à la fois...


J'ai lu plusieurs textes qui me plaise beaucoup...


Je reviendrai de temps en temps....


J'avais selectionné "Aube de lune", dans poetica, me permettras-tu de le passer sur mon blog ??


A bientôt, bien amicalement, bises.Marielle.



lettresdesoie 20/05/2011 09:35



Thank you


for your appreciation


of the French language


at that complex level.


 


SW



lettresdesoie 20/05/2011 09:34



Merci encore.


Certes l'écriture


est étrange


et le surréalisme


est une voie


dans laquelle


je ne m'aventure pas toujours


avec plaisir,


car la sur-réalité


est souvent


une image en négatif


de la réalité


et présente


des reliefs


inexistants


ou prêtant


à confusion.


Merci encore


pour votre assiduité


à suivre


ma production.


 


Amicalement,


 


Francis Etienne



stellamaris 20/05/2011 06:57



Un texte étrange, aux images fortes et presque surréalistes ... Superbe, Francis ! Toute mon amitié.



  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche