Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 18:21

 

 

 

 

 

Precioste-001.jpg

 

 

 

Semant sur son chemin des cheveux de ficelle

Une fée en pantoufle apprivoise le ciel

D’un coup de sa baguette aux caressses de fiel

Qu’un ange curieux frôle de sa dentelle.

 

Sous le masque d’un astre une jeune hirondelle

Pétrit de son regard une larme de miel

Eparpillant son vol comme un mot au pluriel

Que des maîtres d’école ornent à l’aquarelle.

 

Un bout de papyrus découpé dans de l’or

Raconte une légende à la bouche d’un cor

Dont la voix immobile inonde l’univers.

 

Puis sans froisser la nuit le dernier batelier

Traverse la rivière où vogue un fablier

Sur un esquif de cendre entortillé de vers.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2012

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne SIcard Lundquist 13/05/2012 22:22


Chère Marielle,


C'est à moi de vous remercier


pour tant de déférence


et surtout pour votre inépuisable


énergie


à lire et choisir un de mes poèmes


pour vos pages.


Merci encore tant et tant de fois.


Comme je viens de le mentionner à Stellamaris,


me voilà de retour en travail de nuit,


ce qui me laisse un peu plus de temps


pour lire et répondre à tous les commentaires


de mes fidèles amis.


J'ai pu profiter de quelques jours


de repos


mais l'entretien


d'une grande maison


pèse sur le reste


de la vie


or ce qui doit être fait,


doit être fait,


alors je prends sur mon temps 


d'écriture...


En tout cas,


merci encore et


encore pour votre si encourageante amitié


et vitre douceur.


Ici dans le Languedoc


le temps ne se décide pas


vite à mettre une chemise neuve !


Ciel grisé et vent frais,


mais bientôt nous irons dans les jardins


cueillir le soir tiède sur les roses


qui baillent !


Je vous embrasse à mon tour


de ton coeur.


Bonne semaine


et à très bientôt.


Chaleureusement,


Francis Etienne

Francis Etienne SIcard Lundquist 13/05/2012 22:13


Cher Stellamaris,


Après un de ces périodes


de silence


pendant laquelle


je ne trouve qu'une heure à peine


pour composer,


me voilà de retour


pour répondre à tous vos


si généreux commentaire.


Merci encore pour celui-là.


Cordialement,


Francis Etienne

Francis Etienne SIcard Lundquist 13/05/2012 22:11


Thank you very much.


I think despite the oddity of certain lines


it is a godd way to get to peaople


a gesture of the text.


SW

Marielle 09/05/2012 09:35


Bonjour Francis,


je vois que tu as beaucoup travaillé comme d'habitude ,


les beaux vers que je viens de lire sont toujours aussi brillants.


J'avais relevé" Sentier " que j'ai publier aujourd'ui, j'ai omis de t'en avertir avant mais je suis heureuse qu'il ai déjà de bons commentaires.


Bon courage pour la suite, je t'embrasse de tout coeur.


Marielle.


 

stellamaris 05/05/2012 10:00


J'aime les fées ... Et j'aime ton poème, Francis ! Toute mon amitié.

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche