Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 23:19

 

 

P1020205.JPG

 

 

 

Par delà la muraille ouverte sur le sable

Le ruban de la mer cousu sur du cristal

Borde de son ivoire une once de santal

Offerte à des oiseaux en nombre incalculable.

 

Sous la tour angulaire où vit le connétable

Des vagues chiffonnant le remous végétal

De buissons suspendus aux armes du portal,

Grisent d’un baiser d’ambre un mandarin de fable.

 

A l’horizon noyé dans un flot de brouillards

Des flaques d’ombre pure aux ongles de vieillards

Agitent le silence au bout d’une badine.

 

Puis la cloche du cloître appelle le couvent

Aux vêpres du dimanche et s’éteint dans le vent

Que des lambeaux de nuit teintent de grenadine.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2013

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans American jigsaw puzzle
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 27/01/2013 19:51


Cher Stellmaris,


Votre commentaire


toujours précieux


et généreux


maintiennent


ma force de plume


au plus haut niveau.


Merci encore


tant et tant de fois.


Cordialement,


Francis Etienne

Francis Etienne Sicard Lundquist 27/01/2013 19:50


Thank you again


for your comment


and for your appreciation


of my dayly work.


SW

stellamaris 25/01/2013 07:14


Toujours magnifique, Francis ! Avec toute mon amitié.

Rick 24/01/2013 06:58


It's amaziing where your ideas take you!   Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche