Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 20:09

 

 

 

Prelude-testamanaire.jpg

 

 

 

A la pointe d’un mot je tisse un passement

Embaumé d’un parfum dont la goutte de sève

Pénètre les esprits d’une ride de rêve

Qui parfois par hasard devient un pansement.

 

Des rivières de sons sans un bruissement

Enchâssent leurs couleurs tout au long d’une grève

Où mon pas de danseur soudainement soulève

L’aube d’un jour fragile et son gémissement.

 

En froissant un seul cil d’une larme de prêle

J’éblouis le papier d’un éclair de ma stèle,

Comme si mon destin gisait sous un instant.

 

L’encre d’un éventail saigne de ma richesse,

L’ombre de mon vitrail y abrite une gesse,

Car la fleur de mon art est un bruit inconstant.

 

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist © 2011

Partager cet article

Repost 0
Published by lettresdesoie - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

Francis Etienne Sicard Lundquist 13/10/2011 17:26



Chère Marielle,


La tristesse du titre


est toutefois


douce,


mais il est vrai que la mélancolie


est souvent source


de romantisme.


Merci en tout cas pour Marguerite de Bourgogne


et surtout pour


votre grande grande attention


et fidélité à mes pages.


Je vous embrasse


joyeusement,


Cordialement,


Francis Etienne



Francis Etienne Sicard Lundquist 13/10/2011 17:22



Cher Stellmaris,


Merci encore,


la diérèse de bruissement


ne m'était pas du tout connu.


J'ai corrigé ce pied de trop.


Merci encore mille fois.


Cordialement,


Francis Etienne



Francis Etienne Sicard Lundquist 13/10/2011 17:20



I am glad you did.


Thank you


SW



Marielle 12/10/2011 19:20



Bonjour Francis,


Il est bien beau ce poème...


mais le titre est triste...


pas comme celui que j'ai choisi pour demain : Marguerite de Bourgogne...


enfin...elle est triste aussi comme prisonnière !!


Allez, bon courage à toi, je t'embrasse.


Marielle.



stellamaris 12/10/2011 18:16



Magnifique, Francis ! Mais bru/i/sse/ment vaut 4 syllabes.


 


Toute mon amitié.



  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche