Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 21:35

 

 

P1000867.JPG

 

Le parchemin bleuté d’une nuit de velours

Ourle l’or d’une étoile éblouissant la terre

D’un reflet de saphir que des coups de tonnerre

Traînent dans le désert envahissant les cours.

 

Sous les tuiles de marbre au sommet de deux tours

Des ombres et des pas éclaboussent la pierre

De rires et d’émois qui rappellent la guerre

Entre les fils du duc et les enfants des bourgs.

 

Quelques femmes d’un âge au visage de singe

Vident des sorts de vieille en repassant un linge

Dont le parfum musqué brûle leurs doigts de fils.

 

C’est en puisant de l’eau dans un bras de rivière

Que le Prince mourut d’un coup de rapière

Essuyant de son sang les tous derniers morfils.   

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2012

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans American jigsaw puzzle
commenter cet article

commentaires

stellamaris 28/12/2012 10:04


Toujours magnifique, Francis !


Tercet 1 vers 1, "sans âge" ?


Tercet 1 vers 2, "vielle" ou "vieille" ?


 


Avec toute mon amitié.

Rick 28/12/2012 07:12


I love your mastery of words and your fantastic voyages of fantasy!   Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche