Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 22:42

 

 

 

P1030072.JPG

 

 

 

Ignorant le silence et son marc de cristal

L’ermite épouse l’ombre au bord de la nuit blanche

En brassant de sa voix des mousses d’avalanche

Dont les grains de savon embaument le santal.

 

Posée à ses genoux sur un court piédestal

La Vierge immaculée au regard bleu pervenche

Murmure des quatrains pour le pécheur qui flanche

Et froisse le satin de sa robe en métal.

 

Une étincelle d’or à la saveur de poire

Traverse ce sentier où se glisse un ciboire

Car dans le ciel brûlant s’ouvre un cercueil d’orgeat.

 

Quelques pas parcourus avec incertitude,

Quelques mots susurrés sans aucune quiétude,

Et c’est ainsi que meurt un pèlerin béat.

 

 

 

Francis Etienne SIcard Lundquist ©2012

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans American jigsaw puzzle
commenter cet article

commentaires

stellamaris 10/12/2012 19:17


Magnifique, Francis ! Avec toute mon amitié.

Rick 09/12/2012 07:59


Your mental gymnastics are always pleasant and surprising!    Rick

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche