Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mai 2017 6 20 /05 /mai /2017 20:59
Songe et mensonge

Aux cendres du sommeil se mêle un peu d’ivresse

Qu’une flaque de vent mouille de son jasmin

Comme un souffle de mot sur l’or d’un parchemin

Ebruite du soleil dans la main qui caresse.

 

Le temps d’un long soupir que le plaisir transgresse

S’ouvre au fond de la nuit le serpent d’un chemin

Où vacille une flamme au feuillage carmin

Entre des doigts tendus vers l’ombre d’une ogresse.

 

Sous un voile argenté le cristal d’un drageoir

Scintille de douceurs aux lèvres d’un bougeoir

Jailli de l’infini dans un mouchoir de perle.

 

Or de l’enclos du jour l’insipide pâleur

D’un rayon de lumière étouffe la chaleur

D'un rêve anéanti par le temps qui déferle.

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2017@Shortédition

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Grêlons d'astres
commenter cet article

commentaires

Rick 21/05/2017 19:56

A marvelous voyage into the limits and breadths of exposition. Thanks!

Lettres de soie rouge 28/05/2017 18:52

Thank you so much I am speechless....SW

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche