Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 22:26
Les bourreaux de poètes

Ils jetteront des mots sur des bouts de carton

En déchirant leurs dents contre des bris de glace

Préférant se vautrer dans un plaisir fugace

Que de pleurer la mort de leur cœur d’avorton.

 

Leur visage moqueur au sourire glouton

Cache la puanteur propre à la populace

Qui recherche la boue au prix de la menace

Pour échauder la chair comme peau de mouton.

 

Dans des fosses de vin ils plongeront l’étoile

Qui frissonnait d’émoi sous un souffle de voile

Aux lèvres d’un soleil en chemise de miel.

 

L’ignorance est un mal qui ronge la vermine

Et salit la beauté de tous les arcs-en-ciel

En semant sur la terre une grande famine.   

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2016

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Lettres de soie rouge - dans Flocons de temps
commenter cet article

commentaires

sortilege 20/01/2016 07:31

Ce sont des images qu'on voit peu sous ta plume, et je trouve que tu les écrits avec autant de talent que les autre

Lettres de soie rouge 30/01/2016 18:46

Très juste votre remarque. Je ne suis pas tellement enclin à cette couleur de textes mais je suis certain qu'on y retrouve des caractéristiques de ma langue poétique. Merci encore de tout coeur pour ce compliment.
Cordialement,
FE

DA 19/01/2016 22:12

Pas mal du tout ta conclusion et poème toujours élégant ! Çà me fait plaisir de te retrouver et de t'avoir vu sur mon blog ; je me réabonne au tien en espérant que ça fonctionnera
J'aime bien l'illustration, un vélo tu penses, même enchaîné !

Lettres de soie rouge 30/01/2016 18:45

Merci encore Dominique, je suis touché que tu apprécie le texte et son image...A bientôt
FE

annie 19/01/2016 18:20

Bonsoir cher Francis,
Un bel éloge aux véritables poètes dont tu fais partie haut la main !

"L’ignorance est un mal qui ronge la vermine

Et salit la beauté de tous les arcs-en-ciel

En semant sur la terre une grande famine. "

Ce quatrain est une vérité !
Avec ma sincère amitié et mon admiration.
Annie

Lettres de soie rouge 30/01/2016 19:00

Quel soucis pour toi, je compatis vraiment parce que je sais que ce sont des situations blessantes et angoissantes. Bon courage, bon dimanche et surtout paix soit avec toi et ta famille.
Cordialement,
FE

Lettres de soie rouge 30/01/2016 18:44

Merci Annie,
Je vous sais patiente mais malgré tout ma réponse est trsè longue à venir. Je suis très pris par mon entourage et je n'ai pas beaucoup de temps ni d'ailleurs d'énergie pour me pencher sur la composition. Je n'ai pas encore répondu à vos commentaires, ailleurs, mais vous le savez je suis toujours tellement touché. Je m’acquitterai de ce plaisir dans quelque temps...
Merci encore de tout coeur,
Votre ami FE

Evy 19/01/2016 14:45

C'est superbe bonne journée

annie 30/01/2016 18:57

Bonsoir Francis,
Je suis moi-même accaparée par de gros soucis causés à tort par la vente de notre maison qui se passe mal, ne t'inquiète-pas je connais maintenant ta gentillesse !
Tout ce que j'ai hâte c'est de pouvoir l'exprimer de nouveau en poésie mais c'est bien bloqué !
Amitiés.
Annie

Lettres de soie rouge 30/01/2016 18:41

Merci Evy, merci beaucoup.
FE

Stellamaris 19/01/2016 07:49

Magnifique, Francis ! Je suis surpris de ne pas l'avoir vu sur Poésis ? Avec toute mon amitié.

Francis Etienne 19/01/2016 08:08

Merci Cher Stellamaris pour ce commentaire encore une fois si rassurant, Je pensais avoir aussi posté le texte sur Poesis mais je me suis peut-être trompé de catégorie...Je vais vérifier...
Merci encore de tout coeur,
FE

  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche