Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 21:42

 

 

DSCF0005-copie-1.JPG

 

 

 

Sous la lune arrimée aux flammes d'un corail 

Les marbres du palais se parent d’une braise

Que l’ombre vespérale orne d’une cymaise,

Parfumant les frontons d’une touche d’aiguail.

 

Au flamboyant tripot d’un caravansérail,

Brûle une huile de lin à l’odeur de fournaise

Qu’une femme voilée à la face de glaise

Répand comme un serpent au bout d’un éventail.

 

Les princesses de nuit au coeur de leur empire,

Soupirent de désirs et déchirent en spire

La soie brodée à l’or de leurs saris brûlants.

 

Des pièces d’argent pur s’enroulent en cascade

Autour des yeux crevés de maigres mendiants

Dont la peau de crapaud souffre d’un cœur nomade.

 

 

Francis Etienne Sicard Lundquist ©2011

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lettresdesoie - dans pages blanches
commenter cet article

commentaires

lettresdesoie 30/05/2011 10:04



Merci,


L'exercice quotidien est nécessaire


et parfois réussi!


Merci encore,


 


Cordialement,


 


Francis Etienne



Rick 30/05/2011 07:58



They get better and better!   Rick



stellamaris 30/05/2011 07:51



Superbe, Francis ! Toute mon amitié.



  • Lettres de soie rouge
  •  Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude
  • Ce blog a pour but d'exposer des pages de poésie, ornées de textes, d'images et de mélodies, pages écrites au fil des jours et, de rassembler des fragments de lumière comme à travers les cristaux d'un kaléidoscope. Il est ma première étude

Recherche